Dans la boutique Gaillard à Gruissan, il y avait en entrant sur la gauche,

percé d'une porte, un grand mur tout noir sur une hauteur de deux étages.

L'idée d'une peinture murale était dans l'air. Celle-ci dans l'idéal devait s'inscrire et faire corps avec l'univers très agencé de la boutique.

Le projet proposé retenu évoquait la méditerranée, berceau de la culture de l'olivier.

J'ai souhaité une grande figure inscrite sur toute la surface du mur

et décidai de me servir d'une palette composée à partir des couleurs des produits disposés en rayons.

Évoquer sans  phagocyter, la Nymphe à la coquille, petite sculpture du Musée du Louvre semble avoir toujours été là.

 

 La boutique Gaillard à Gruissan